Corrige Bac 2013 Sciences Essay

La période des bacs blancs bat son plein pour les élèves de terminale. L'Etudiant vous propose de vous entraîner grâce à des dizaines de sujets et annales du bac, dont vous pouvez consulter, ensuite, les corrigés élaborés par des enseignants. Jouez le jeu !

Pour chaque épreuve, découvrez des sujets pour vous entraîner :

- L'épreuve d'histoire-géographie
- L'épreuve de philosophie
- L'épreuve de SVT
- Les épreuves de langues
- L'épreuve de physique-chimie
- L'épreuve de mathématiques
- L'épreuve pour l'option sciences de l'ingénieur
- L'épreuve de français


L'épreuve d'histoire-géographie

- Composition : “Les institutions de la Ve République et leur fonctionnement (1958-2008)”.
Corrigé du sujet.

- Composition : “Les relations internationales 1945-1962”.
Corrigé du sujet.

- Composition : “La colonisation européenne et le système colonial, du milieu du XIXe siècle au milieu du XXe siècle”.
Corrigé du sujet.

- Composition : “Économie, société et culture en France depuis la fin des années 1950”.
Corrigé du sujet.



- Étude de documents : “Une analyse de la situation internationale de 1945 à 1985” (épreuve mineure).


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



- Étude de documents : “Publicité du comité économique et social du Centre-Ouest (CESCO), 1962-1963” (épreuve mineure).


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



Études de documents : “Comment se termine la guerre froide ?”


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



- Croquis de géographie : “La mégalopole japonaise: organisation de l'espace” (épreuve mineure).

Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



Croquis de géographie : “La façade atlantique des États-Unis : organisation de l'espace” (épreuve mineure).


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



- Composition : centres et périphéries de la mondialisation.
Corrigé du sujet.

- Composition : centres et périphéries de l’espace asiatique.
Corrigé du sujet.



- La superpuissance des États-Unis et ses manifestations dans l'espace mondial (épreuve majeure)


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



- Composition : “La mégalopole japonaise”.
Corrigé du sujet.



- Étude de documents : “L’interface méditerranéenne : quels effets sur les littoraux des pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée (PSEM) ?”

Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.

L'épreuve de philosophie

- Dissertation : “Suffit-il d’être certain pour être dans le vrai ?”
Corrigé du sujet.

- Dissertation : “La science parvient-elle à la vérité ?”
Corrigé du sujet.

- Dissertation : “La culture dénature-t-elle l’homme ?”
Corrigé du sujet.

- Dissertation : “Peut-on avoir raison contre les faits ?”
Corrigé du sujet.

Explication de texte : Pascal.

“Chaque degré de bonne fortune qui nous élève dans le monde nouséloigne davantage de la vérité, parce qu’on appréhende plus de blesser ceux dont l’affection est plus utile et l’aversion plus dangereuse. Un prince sera la fable de toute l’Europe, et lui seul n’en saura rien. Je ne m’en étonne pas : dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu’ils se font haïr.

Or, ceux qui vivent avec les princes aiment mieux leurs intérêts que celui du prince qu’ils servent ; et ainsi, ils n’ont garde de lui procurer un avantage en se nuisant à eux-mêmes.

Ce malheur est sans doute plus grand et plus ordinaire dans les plus grandes fortunes ; mais les moindres n’en sont pas exemptes, parce qu’il y a toujours quelque intérêt à se faire aimer des hommes. Ainsi la vie humaine n’est qu’une illusion perpétuelle ; on ne fait que s’entre-tromper et s’entre-flatter. Personne ne parle de nous en notre présence comme il en parle en notre absence. L’union qui est entre les hommes n’est fondée que sur cette mutuelle tromperie ; et peu d’amitiés subsisteraient, si chacun savait ce que son ami dit de lui lorsqu’il n’y est pas, quoiqu’il en parle alors sincèrement et sans passion.

L’homme n’est donc que déguisement, que mensonge et hypocrisie, et en soi-même et à l’égard des autres. Il ne veut donc pas qu’on lui dise la vérité. Il évite de la dire aux autres ; et toutes ces dispositions, si éloignées de la justice et de la raison, ont une racine naturelle dans son coeur.”

PASCAL, “Pensées”

La connaissance de la doctrine de l’auteur n’est pas requise. Il faut et il suffit que l’explication rende compte, par la compréhension précise du texte, du problème dont il est question.

Corrigé du sujet.




- Dissertation : “L’art peut-il se passer de règles ?”
Corrigé du sujet.

- Dissertation : “Dépend-il de nous d’être heureux ?”
Corrigé du sujet.



- Explication de texte : Hobbes, Léviathan


“L’ignorance des causes et de la constitution originaire du droit, de l’équité, de la loi et de la justice conduit les gens à faire de la coutume et de l’exemple la règle de leurs actions, de telle sorte qu’ils pensent qu’une chose est injuste quand elle est punie par la coutume, et qu’une chose est juste quand ils peuvent montrer par l’exemple qu’elle n’est pas punissable et qu’on l’approuve. […]

Ils sont pareils aux petits enfants qui n’ont d’autre règle des bonnes et des mauvaises manières que la correction infligée par leurs parents et par leurs maîtres, à ceci près que les enfants se tiennent constamment à leur règle, ce que ne font pas les adultes parce que, devenus forts et obstinés, ils en appellent de la coutume à la raison, et de la raison à la coutume, comme cela les sert, s’éloignant de la coutume quand leur intérêt le requiert et combattant la raison aussi souvent qu’elle va contre eux. C’est pourquoi la doctrine du juste et de l’injuste est débattue en permanence, à la fois par la plume et par l’épée. Ce qui n’est pas le cas de la doctrine des lignes et des figures parce que la vérité en ce domaine n’intéresse pas les gens, attendu qu’elle ne s’oppose ni à leur ambition, ni à leur profit, ni à leur lubricité. En effet, en ce qui concerne la doctrine selon laquelle les trois angles d’un triangle sont égaux à deux angles d’un carré, si elle avait été contraire au droit de dominer de quelqu’un, ou à l’intérêt de ceux qui dominent, je ne doute pas qu’elle eût été, sinon débattue, en tout cas éliminée en brûlant tous les livres de géométrie, si cela eût été possible à celui qui y aurait eu intérêt.”

HOBBES, Léviathan
Corrigé du sujet.


L'épreuve de SVT

- Sujet : 2009 : année Darwin / 2010 : année internationale de la biodiversité

2009 : Année Darwin

À l'occasion des 200 ans de sa naissance et des 150 ans de la 1ère édition de son traité De l'origine des espèces, qui a révolutionné l'histoire de la vie en posant les bases de la théorie de l'évolution et de la sélection naturelle.


2010 : Année internationale de la biodiversité

L'Organisation des Nations unies a proclamé 2010 Année internationale de la biodiversité pour alerter l’opinion publique sur l’état et les conséquences du déclin de la biodiversité dans le monde.


- Présenter les mécanismes d’innovation génétique à l’origine de la diversification des êtres vivants, c'est-à-dire permettant la naissance de nouveaux allèles, puis de nouveaux gènes.


- Expliquer comment cette biodiversité se maintient ou non sous l'action de la sélection naturelle.

Corrigé du sujet.



- Sujet enseignement obligatoire : “La convergence lithosphérique et ses effets” – “Parenté entre êtres vivants actuels et fossiles”- Phylogénèse - Évolution” – “Stabilité et variabilité des génomes et évolution”


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



- Sujet enseignement de spécialité : La convergence lithosphérique et ses effets” – “Parenté entre êtres vivants actuels et fossiles”- Phylogénèse - Évolution” – “Diversité et complémentarité des métabolismes”.


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.


Les épreuves de langues


Langue vivante 1 : anglais


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



Langue vivante 2 : anglais


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



Langue vivante 1 : allemand


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



Langue vivante 1 : allemand
Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



Langue vivante 2 : allemand


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



Langue vivante 1 : espagnol


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



Langue vivante 1 : italien


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.


L'épreuve de physique-chimie

- Sujet enseignement obligatoire : “Détartrant à base d'acide lactique” - “Chute verticale d'un boulet” - “Le LMJ (laser Mégajoule)”.


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



- Sujet enseignement obligatoire : “Des écrites d'illustres scientifiques” - “Nucléaire au service de la médecine” - “La pile Génépac”.


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.


L'épreuve de mathématiques

- Sujet enseignement obligatoire :


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.



- Sujet enseignement de spécialité :


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet


L'épreuve pour l'option sciences de l'ingénieur

- Sujet : “Étude d'un système pluritechnique”.


Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.

L'épreuve de français

- Dissertation sur le roman et ses personnages.

Dans son Essai sur le roman, Georges Duhamel écrit : “Le but suprême du romancier est de nous rendre sensible l'âme humaine, de nous la faire connaître et aimer dans sa grandeur comme dans sa misère, dans ses victoires et dans ses défaites. Admiration et pitié, telle est la devise du roman.”
Vous discuterez ce point de vue en vous inspirant des romans que vous connaissez.

Corrigé du sujet.



- Commentaire de poésie.

Vous ferez un commentaire composé de ce poème de Charles Baudelaire extrait du recueil Le Spleen de Paris (1869) :


“Le Port

Un port est un séjour charmant pour une âme fatiguée des luttes de la vie. L'ampleur du ciel, l'architecture mobile des nuages, les colorations changeantes de la mer, le scintillement des phares, sont un prisme merveilleusement propre à amuser les yeux sans jamais les lasser. Les formes élancées des navires, au gréement compliqué, auxquels la houle imprime des oscillations harmonieuses, servent à entretenir dans l'âme le goût du rythme et de la beauté. Et puis, surtout, il y a une sorte de plaisir mystérieux et aristocratique pour celui qui n'a plus ni curiosité ni ambition, à contempler, couché dans le belvédère ou accoudé sur le môle, tous ces mouvements de ceux qui partent et de ceux qui reviennent, de ceux qui ont encore la force de vouloir, le désir de voyager ou de s'enrichir.”

Corrigé du sujet.



- Écriture d’invention sur l’argumentation.

“Parce qu’il cultive le goût désuet du canular, un Lorrain vient de vivre une aventure peu commune… Désirant participer pour rire aux Poésiades 87, organisées par l’Institut académique de Paris, Alain Mangin a ouvert Les Fleurs du mal de Baudelaire et a tout simplement recopié, sous son titre original Obsession, un sonnet de la suite Spleen et idéal (n° 80), sans changer un mot ni une virgule. Persuadé que la ficelle était trop grosse pour échapper à la vigilance du jury, il a été fort surpris de recevoir un courrier l’avisant que la médaille de bronze des Poésiades avait été attribuée à son “œuvre”. Curieux de voir jusqu’où irait la supercherie, il a craint que la lecture publique de “son” poème devant un aréopage de fins lettrés ne soulève des réactions d’indignation. Mais personne ne fronça les sourcils. On applaudit Baudelaire et on encouragea le lauréat : “Bravo, vous avez du style. Continuez !” Alain Mangin est allé se confesser, preuves à l’appui, chez notre confrère L’Est républicain. Il était à la fois amusé et un peu triste pour Baudelaire […].”


Article de Jean Lozi, publié dans Les Dernières Nouvelles d'Alsace, du 18 décembre 1987.


Après avoir pris connaissance de ce canular, vous décidez d’adresser au président du jury des Poésiades 87 une lettre dans laquelle vous exprimerez les sentiments que cette méprise a suscités en vous. Vous évoquerez par ailleurs les caractéristiques poétiques de ce sonnet qui auraient dû éveiller les soupçons du jury.


Obsession
Grands bois, vous m'effrayez comme des cathédrales ;
Vous hurlez comme l'orgue ; et dans nos cœurs maudits,
Chambres d'éternel deuil où vibrent de vieux râles,
Répondent les échos de vos de profundis.

Je te hais, Océan ! tes bonds et tes tumultes,
Mon esprit les retrouve en lui ; ce rire amer
De l'homme vaincu, plein de sanglots et d'insultes,
Je l'entends dans le rire énorme de la mer

Comme tu me plairais, ô nuit ! sans ces étoiles
Dont la lumière parle un langage connu !
Car je cherche le vide, et le noir, et le nu !

Mais les ténèbres sont elles-mêmes des toiles
Où vivent, jaillissant de mon œil par milliers,
Des êtres disparus aux regards familiers.

Corrigé du sujet.



- Dissertation sur la poésie.

En vous inspirant des textes du corpus et de votre propre parcours littéraire, vous vous demanderez comment la lecture de la poésie peut nous permettre d’appréhender le temps.

Corrigé du sujet.



- Commentaire composé : “Le roman et ses personnages : visions de l’homme et du monde”

Pour imprimer le sujet, téléchargez-le (touche download).
Corrigé du sujet.

Sommaire du dossier

Bac blanc série ES : les sujets et leurs corrigés pour bien réviserBac blanc série L : les sujets et leurs corrigés pour bien réviser

Text 1

As I pushed open the front door of my house, I expected to feel the dead weight of piles of junk mail behind it. But there wasn’t that much. Maybe a dozen envelopes. To be honest, I would have expected more than that, after an absence of three weeks. Leaving my suitcase in the hall, I scooped up the letters and carried them into the sitting room. It was freezing in there. Needless to say, there was no sound of a radio drifting in from the kitchen, no smell of freshly brewed coffee wafting through the hall. Caroline and Lucy were – as I’d known they would be – more than 200 miles away. Maybe they had written one of these letters, all the same. When they first went away, Lucy used to write to me quite often – every couple of weeks or so – usually enclosing some drawing, or collage, or piece of writing that she’d done at school. But the letters had been slowing down lately. I think the last time I’d received one had been in November. Let me see… I skimmed through the envelopes, and could quickly see that there was nothing from her. Three credit card bills. Letters from gas and electricity suppliers touting for business. Bank statements, mobile phone bills. The usual crap. Nothing of interest there at all.

I went into the kitchen to turn the heating on, and boil the kettle, and while I was there I glanced at the answering machine mounted on the wall. It blinked a number back at me. “Five”. Five phone messages, while I’d been away for almost a month? This was ridiculous. Did I dare to listen to them? […]

I made a mug of strong tea and took a couple of sips before press­ing the “Play” button on the answering machine. But my mood of trembling anticipation was short-lived. There was a message from my employer, reminding me to come in for a final meeting with the Occupational Health Officer in a few days’ time. There were two messages from my dentist. […] Then there were two blank messages, consisting simply of long electronic beeps followed by the noise of somebody hanging up. […]

So much for the telephone.

Well, maybe Facebook would cheer me up. I had more than seventy friends on Facebook, after all. Surely that must have created some activity while I’d been away. I took my tea upstairs, settled down in front of the computer and logged in to my home page.

Nothing.

I stared at the screen in shock. Not a single friend had sent me a message or posted anything on my wall in the last month. If the evidence was to be believed, in other words, not one of those seventy people had thought of me once during my absence.

Jonathan Coe, The Terrible Privacy of Maxwell Sim, 2010.

Text 2

Back to the roots of civilisation

“I was interested in knowing if it was possible to be independent of modern technology,” [Gene Rosellini] told an Anchorage Daily News reporter, Debra McKinney, a decade after arriving in Cordova. He wondered whether humans could live as our forebears had when mammoths and saber-toothed tigers roamed the land or whether our species had moved too far from its roots to survive with­out gunpowder, steel, and other artifacts of civilization. With the obsessive attention to detail that characterized his brand of dogged genius, Rosellini purged his life of all but the most primitive tools, which he fashioned from native materials with his own hands.

“He became convinced that humans had devolved into progressively inferior beings,” McKinney explains, “and it was his goal to return to a natural state. He was forever experimenting with different eras – Roman times, the Iron Age, the Bronze Age. By the end his lifestyle had elements of the Neolithic.”

He dined on roots, berries, and seaweed, hunted game with spears and snares, dressed in rags, endured the bitter winters. He seemed to relish the hardship. His home above Hippie Cove was a windowless hovel, which he built without benefit of saw or ax: “He’d spend days,” says McKinney, “grinding his way through a log with a sharp stone.”

As if merely subsisting according to his self-imposed rules weren’t strenuous enough, Rosellini also exercised compulsively whenever he wasn’t occupied with foraging. He filled his days with calisthenics weight lifting, and running, often with a load of rocks on his back. During one apparently typical summer he reported covering an average of eighteen miles daily.

Rosellini’s “experiment” stretched on for more than a decade, but eventually he felt the question that inspired it had been answer­ed. In a letter to a friend he wrote:

I began my adult life with the hypothesis that it would be possible to become a Stone Age native. For over 30 years, I programmed and conditioned myself to this end. In the last 10 of it, I would say I realistically experienced the physical, mental, and emotional reality of the Stone Age. But to borrow a Buddhist phrase, eventually came a setting face-to-face with pure reality. I learned that it is not possible for human beings as we know them to live off the land.

Jon Krakauer, Into the Wild, 1996.

1. calisthenics: physical exercises intended to develop a strong body.

2. to live off the land: to eat whatever food you can grow, kill or find yourself.

Compréhension

Text 1

 Read the whole text and then concentrate on the first fourth lines. Say:

 where the narrator is.

 why he is there.

 Read the first paragraph again. Say:

 who are the other characters mentioned.

 where they are.

 how the narrator is related to each of them.

 Read the whole text and retrace the steps of the narrator from room to room. For each room say:

  • what the narrator would have liked to find in it.
  • what he found.
  • his state of mind as a result.

We suggest that you present your findings in a table like this one:

 Use your answers to the preceding question to draw a psychological portrait of the narrator insisting on his relationships with other people.

Text 2

 Read the whole text.

 Say which of the following suggestions best defines its genre:

  • adventure novel set in the prehistoric age;
  • nonfiction narrative of a scientific test;
  • autobiography of the winner of a reality show like Survivors.

 Quote a word that is repeated in the text (as a noun and verb) to justify your answer.

 Say what Gene Rosellini wanted to find out and identify two quot­ations in the text to justify your answer.

 Quote extracts from the text showing what he did to prove his point in the following domains.

Food (vegetables and meat) – clothes – housing – free time.

 Do you think he was alone or in the company of many people to do what he did? Briefly justify your answer.

 Say what conclusion he reached at the end of his quest.

 Concentrate on the following quotations:

  • “He became convinced that humans had devolved into progressively inferior beings” (l. 11-12).
  • “For over 30 years, I programmed and conditioned myself [to become a Stone Age native]” (l. 32-33).
  • “I learned that it is not possible for human beings as we know them to live off the land” (l. 36-37).

Use them to briefly sum up the steps in the evolution of Rosellini’s attitude to other people.

Both texts

 Text 1’s narrator and text 2’s main protagonist do not have the same attitude concerning solitude. Compare them.

 Compare how text 1 and text 2 provide answers to the following question: do we need other people in order to exist?

Expression

 Write two essays (one for each of the following subjects).

 “I was interested in knowing if it was possible to be independent of modern technology” (text 2, l. 1-2). Using this definition of technology, say what “artifact(s) of [modern] civilization” (text 2, l. 7) you could not live without and why. .

 Would you envisage cutting yourself off from civilization or retreat­ing to a quiet place for a month? Why or why not? If you answered yes, say what you would use this time for. .

Room

What the narrator would have liked to find in it

What he found

His state of mind as a result (you may use adjectives or nouns). Quote from the text to justify each of your answers. There may be more than one feeling per room.

Texte 1

L’auteur

Jonathan Coe, romancier britannique né en 1961, a une prédilection pour les thèmes politiques qu’il aborde généralement sous l’angle de la satire. C’est ainsi que The Terrible Privacy of Maxwell Sim traite du paradoxe du phénomène de la solitude dans notre société dite de communication.

Pour en savoir plus : http://www.jonathancoewriter.com/

Le thème

Le narrateur rentre chez lui après trois semaines d’absence et s’attend à trouver un abondant courrier de ses proches et amis, mais n’y trouve rien d’intéressant, uniquement des factures. Il consulte son répondeur téléphonique, espérant entendre une kyrielle de messages, mais il n’a reçu que cinq appels peu importants. Pas même de messages sur son interface Facebook, qui compte pourtant soixante-dix « amis ». Visiblement, il n’a manqué à personne…

Vocabulaire utile à la compréhension

The dead weight, l. 2 (le poids mort) ; junk mail, l. 2 (courrier publicitaire) ; to scoop up, l. 5 (ramasser) ; needless to say, l. 6 (inutile de le dire) ; to drift in, l. 7, to waft through, l. 8 (flotter) ; to skim through, l. 15 (parcourir) ; a bill, l. 17 (une facture) ; to tout for business l. 17 (racoler des clients) ; crap, l. 18 (des conneries) ; to boil the kettle, l. 20 (mettre la bouilloire à chauffer) ; the answering machine, l. 21 (le répondeur) ; to blink, l. 22 (clignoter) ; to dare, l. 23 (oser) ; a sip, l. 25 (une gorgée) ; to hang up, l. 32 (raccrocher) ; to cheer up, l. 34 (remonter le moral) ; the evidence, l. 41 (les preuves).

Texte 2

L’auteur

Jon Krakauer, écrivain et journaliste américain né en 1954, est également un alpiniste chevronné. Il a publié plusieurs récits de ses expéditions. Dans Into the Wild, qui a été adapté au cinéma sous le titre éponyme, un jeune homme, Christopher McCandless, décide de tout quitter pour vivre seul et en mode de survie en Alaska – histoire inspirée d’une histoire vraie.

Pour en savoir plus : http://iml.jou.ufl.edu/projects/Fall05/morse/bio.html

Le thème

Le protagoniste, Gene Rosellini, s’est lancé le défi de vivre comme à l’époque préhistorique. Ce défi a été le projet de sa vie, et il a vécu ainsi pendant dix ans, se fabriquant des outils primitifs, se construisant son abri, vivant des ressources de la nature et se livrant de surcroît à des exercices physiques intenses. Au terme de cette expérience, il a écrit à un ami que la réalité l’avait mis au pied du mur, et que l’être humain tel que nous le connaissons aujourd’hui ne pouvait vivre ainsi.

Vocabulaire utile à la compréhension

A decade, l. 3 (une décennie) ; forebears, l. 4 (des ancêtres) ; steel, l. 7 (acier) ; his brand of dogged genius, l. 8 (sa forme de génie obstiné) ; to devolve into, l. 11 (régresser) ; roots, l. 16 (des racines) ; seaweed, l. 16 (des algues) ; game, l. 16 (gibier) ; spears, l. 17 (des lances) ; snares, l. 17 (des pièges, des collets) ; rags, l. 17 (des haillons) ; to relish, l. 18 (savourer) ; a windowless hovel, l. 19 (une cahute sans fenêtres) ; a saw, l. 19 (une scie) ; an ax, l. 19 (une hache) ; to grind one’s way, l. 20 (ici : tailler son chemin) ; a log, l. 20 (une bûche) ; to forage, l. 24 (fourrager, chercher sa nourriture).

Les points de convergence

Les deux textes décrivent l’effet de la solitude sur un homme, solitude liée à la présence (texte 1) ou à l’absence (texte 2) des moyens techniques qui nous entourent au quotidien. Dans le premier texte, cette solitude est subie, le personnage-narrateur est inquiet et frustré de découvrir à son retour que malgré tous les moyens de communication modernes, personne n’a pris le temps de le contacter. Tandis que dans le deuxième texte, le personnage a voulu ce retrait hors du monde moderne – même s’il arrive à la conclusion que l’homme n’est plus fait pour vivre ainsi.

Le sujet d’expression

Pistes de recherche

Le texte 2 donne aux « technologies modernes » une acception large, puisque leur refus conduit à un retour à la vie telle qu’elle devait être à l’époque préhistorique. Aussi, dans les « objets de la civilisation moderne », en deçà de tous ceux qui relèvent des nouvelles technologies (télévision, téléphones portables, ordinateurs, four micro-ondes…), vous pouvez inclure des outils et appareils de la vie quotidienne inventés au cours de l’histoire de l’humanité (outils, chauffage central, voitures et autres modes de transport…). À vous de voir ceux qui vous paraissent indispensables.

Vocabulaire utile

Modern appliances (les appareils électro-ménagers modernes) ; a means of communication (un moyen de communication) ; I couldn’t do without… (je ne pourrais pas me passer de…) ; central heating (chauffage central) ; to take for granted (considérer comme acquis).

Le sujet d’expression

Pistes de recherche

Vous pouvez, si vous l’avez vu, vous appuyer sur le film Into the Wild, même si le sujet ne sous-entend pas nécessairement un choix aussi extrême puisqu’il propose une « retraite » d’un mois, loin de toute civilisation ou bien seulement dans un endroit tranquille. Vous pouvez aussi exclure d’entrée cette hypothèse, si vous n’imaginez pas vous passer de votre environnement habituel, de vos amis, des moyens de la technologie moderne. Ou encore, si vous êtes passionné de nature, et peut-être d’émissions télé sur la survie (Man vs. Wild avec Bear Grills, ou Koh Lanta, Survivor en Grande-Bretagne), vous pourriez avoir envie de vous isoler un temps, afin de vous confronter à la réalité des contraintes naturelles, et apprendre à mieux vous connaître, en pensant aux questions fondamentales, universelles de l’existence.

Vocabulaire utile

The basics (les principes fondamentaux) ; the wild (la nature) ; a survival technique (une technique de survie) ; to face (se confronter à).

One thought on “Corrige Bac 2013 Sciences Essay

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *